La participation de la Présidente de l'UPJ, Francine Muyumba au dialogue des Jeunes Africains à Dar Es Salam.

da1À Dar Es Salam, en Tanzanie, lors du Dialogue de la Jeunesse Africaine, la Présidente de l’Union Panafricaine de la Jeunesse Francine MUYUMBA a soutenu une fois de plus la campagne "Pas trop jeune pour être candidat".

 Comme nous croyons à la participation des jeunes à la prise de décision. La chance doit être accordée aux jeunes pour se présenter aux élections législatives, devenir membres des gouvernements, même pour occuper des postes élevés dans leurs pays respectifs, tous les jeunes dans les partis politiques et au-delà doivent demander un quota de jeunes sur leurs listes électorales, au moins 40% et peut-être négociable à 35% et à un quota de pas moins de 30% sur les listes électorales.

L’UPJ encourage tous les jeunes de leurs pays respectifs à surmonter les conflits de génération. Il ne s'agit pas de jeunes qui souhaitent expulser l'ancienne génération, mais de servir ensemble, car leur expérience est nécessaire pour encadrer les jeunes.

Aucun jeune ne doit être dans un parti politique qui ne favorise pas la participation des jeunes. #UongoziInstitute #ODD #Agenda2063 #CharteAfricaineDeLaJeunesse 

da2   da3